Élections régionales en France: une faible participation de 27,89% à 17h

À la mi-journée, ce dimanche 27 juin, un taux de participation de 27,89% a été constaté lors du second tour des élections régionales françaises. Ce taux est en hausse d’un point par rapport au 1er tour, le 20 juin. Après l’abstention record du premier tour qui a favorisé les candidats sortants PS et LR, le Rassemblement national espère néanmoins emporter la première région de son histoire, à un an de la présidentielle.

La participation au second tour des élections régionales et départementales s’établit à 27,89% à 17h ce dimanche en France métropolitaine, bien en dessous du taux des précédentes régionales en 2015 (50,54%) et des départementales en mars 2015 (41,92%). Au premier tour, elle était de 26,72% à la même heure.

Elle s’établissait à 12,66% à la mi-journée en France métropolitaine, soit quasiment la même qu’au premier tour (12,22%), sept points de moins qu’aux régionales de décembre 2015 (19,59%) et trois de moins qu’aux départementales de mars 2015 (15,72%), selon les chiffres publiés par le ministère de l’Intérieur. Cette faible mobilisation confirme les craintes d’une abstention record déjà enregistrée au premier tour pour ce double scrutin placé à 10 mois de la présidentielle.

Notre devoir, c’est de voter, bon sang ! J’ai vraiment honte qu’il y ait autant d’abstention.

Régionales en France: les électeurs face à l’abstention

Alice Rouja

Près de 48 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce dimanche pour le deuxième tour des élections régionales et départementales en France, après un premier tour de scrutin marqué par un taux d’abstention record. En effet, dimanche dernier, 66,72% des Français inscrits sur les listes électorales n’ont pas participé au vote, selon le ministère de l’Intérieur.

Reportés pour cause de pandémie, les scrutins des 20 et 27 juin renouvellent les instances exécutives des 12 régions métropolitaines actuellement détenues par la droite, le centre et le parti socialiste.

La jeunesse ne s’est pas exprimée

Cette semaine, les candidats et les états-majors politiques se sont donc mobilisés pour appeler au vote, recentrer la campagne sur les enjeux locaux et non plus nationaux comme avant le premier tour en essayant d’expliquer l’influence de ces élections sur la vie quotidienne des Français. Une campagne de communication éclair a même été lancée par le gouvernement sur les réseaux sociaux pour essayer de motiver les jeunes dont l’abstention a été encore plus massive que celle de la population générale : près de vingt points supérieurs.

Une enquête menée par l’institut Odoxa a fait apparaître que la faible participation n’était pas due qu’à des raisons conjoncturelles, liées à la crise sanitaire par exemple, mais aussi pour un abstentionniste sur deux due à la « défiance », au « désintérêt » soit par rapport à ce scrutin, soit par rapport à l’offre politique.

Un phénomène profond donc dont tous les partis ont souffert à des degrés différents et qui, s’il se maintient au second tour, risque d’avoir un impact sur les résultats.

Horizon 2022 pour plusieurs candidats

Parmi les enjeux du scrutin figure la possibilité pour le Rassemblement national présidé par Marine Le Pen de diriger une région pour la première fois de son histoire alors que son candidat, Thierry Mariani, est arrivé en tête dimanche dernier en Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca). Ce dernier fait face à Renaud Muselier (LR). Le duel s’annonce serré entre les deux listes.

En région Paca, la participation est d’ailleurs légèrement supérieure à celle du weekend dernier à 17h, rapporte notre envoyé spécial à Marseille, Julien Chavanne. Elle frôle les 33% alors qu’elle était de 30,6% au premier tour en région Paca. C’est un peu plus de 2 points de plus. Même si la participation est un peu meilleure que la semaine dernière. Beaucoup restent inquiets du niveau de l’abstention. Une mère de famille a tenté de mobiliser ses amis et sa famille jusqu’au dernier moment. « Je leur ai dit : “tu ne votes pas, tu n’as pas le droit de râler” », explique-t-elle.

Source: RFI 

Articles associés