LE GARDE DES SCEAUX  FACE AUX  MEMBRES DE LA COUR D’APPEL : “Nous sommes attendus sur la mise en place d’une politique pénale qui répond aux aspirations des populations”.

Monsieur le Ministre de la Justice a dans le cadre de la poursuite de ses prises de contacts, rencontré les membres de la Cour d’Appel de Bamako ce jeudi 1er Juillet 2021. Avec comme but de solliciter l’effort de tout le personnel pour la réussite de la mission, le Garde des Sceaux n’a pas manqué de souligner la priorité du Gouvernement qui est d’assurer une bonne distribution de la Justice aux populations.

Membres du Cabinet Ministériel et Directeurs des Services centraux rattachés étaient de cette visite qui intervient après celles de la Cour Suprême et de la Cour Constitutionnelle.

À son arrivée aux alentours de 10heures, Monsieur Mamoudou  Kassogué a été accueilli par Le conseiller Aldjoumat Dicko  représentant le Premier Président de la Cour d’Appel M.Hamadoun Souleymane empêché  et le Procureur Général Arizo Idrissa MAIGA.Après un entretien entre le Garde des Sceaux et les Chefs de service de la Cour d’Appel ,c’est avec l’ensemble du personnel que le Ministre s’est entretenu.

Aussi ,avant d’engager le débat, le Ministre a tenu à faire observer la minute de prière à la mémoire des victimes militaires et civiles mais aussi et surtout, à tous les membres de famille judiciaire qui sont décédés.  Monsieur Mahmoudou Kassogué a souligné que sa nomination comme Garde des Sceaux ne veut nullement dire qu’il est le meilleur de tous mais” c’est une expression de la volonté divine” s’est convaincu le Garde des Sceaux.

Cependant, il dira que c’est tous les magistrats  qui sont en mission à travers sa personne.

Aussi pour relever le défi,il a souligné que les Autorités de la transition attendent beaucoup de la Justice sur les terrains de la lutte contre l’injustice, la corruption, le terrorisme et autres actes de grand banditisme.” Nous sommes attendus sur la mise en place d’une politique pénale qui répond aux aspirations des populations… cette politique nous pouvons l’imprimer chaque jour à travers nos actes” a laissé entendre le Garde des Sceaux. Le Ministre a sollicité les membres de la Cour d’Appel de Bamako à faire des propositions  sur des actions urgentes à impact rapide à mettre en oeuvre pour changer l’image de la Justice.

Dans la même logique, le Ministre Kassogué a souligné l’importance de la Communication dans les actions de tous les services pour informer les populations du travail qu’ils font.

Le Garde des Sceaux de reconnaître que d’énormes efforts sont faits mais qu’il faut davantage doubler d’efforts pour faire face aux défis liés à l’organisation notamment ,des élections transparentes dans laquelle ,la Justice a un rôle à jouer.”

Nous sommes prêts à l’accompagner, nous sommes prêts à faire le maximum car sa réussite est la réussite de toute la magistrature” a confié le Premier Président de la Cour d’Appel de Bamako.

Le Parquet de la Cour d’Appel a évoqué certaines difficultés auxquelles le Garde des Sceaux promet des résolutions. Le Ministre de la Justice a par ailleurs souligné que le Gouvernement fera le nécessaire pour accompagner les services de la Justice.

CCOM MJDH.

Articles associés