๐๐Ž๐Œ๐ˆ๐๐€๐“๐ˆ๐Ž๐ ๐ƒ๐„๐’ ๐‚๐Ž๐๐“๐‘ร”๐‹๐„๐”๐‘๐’ ๐†ร‰๐ร‰๐‘๐€๐”๐—, ๐ƒ๐„๐’ ๐‚๐Ž๐Œ๐Œ๐ˆ๐’๐’๐€๐ˆ๐‘๐„๐’โ€ฆ๐€๐”๐— ๐‡๐€๐”๐“๐„๐’ ๐…๐Ž๐๐‚๐“๐ˆ๐Ž๐๐’ ๐ƒ๐„ ๐‘๐„๐’๐๐Ž๐๐’๐€๐๐ˆ๐‹๐ˆ๐“ร‰๐’ : ๐‹๐„ ๐’๐˜๐๐ƒ๐ˆ๐‚๐€๐“ ๐‘๐„๐๐Ž๐”๐•๐„๐€๐” ๐ƒ๐„ ๐‹๐€ ๐๐Ž๐‹๐ˆ๐‚๐„ ๐๐€๐“๐ˆ๐Ž๐๐€๐‹๐„ (๐’๐‘๐๐) ๐’โ€™๐ˆ๐๐“๐„๐‘๐‘๐Ž๐†๐„

Prรฉoccupรฉ par la nomination des contrรดleurs gรฉnรฉraux, des commissaires, et des officiers de police aux hautes fonctions de responsabilitรฉ, la section Sikasso du Syndicat Renouveau de la police nationale (SRPN) sโ€™interroge. Elle vient dโ€™adresser une lettre au ministre de la Sรฉcuritรฉ et de la protection civile, Colonel Daoud Aly Mohammedine.

Cette correspondance a รฉtรฉ adressรฉe, le 28 juin dernier, au ministre par le secrรฉtaire gรฉnรฉral de la section sikassoise du SRPN, lโ€™Adjudant Antembelou Sagara. Dans ce courrier, avec pour objet ยซ Demande de nomination ยป, dont nous avons une copie, on peut lire ยซ M. le ministre, nous venons par la prรฉsente lettre, au nom du syndicat renouveau de la police nationale, (SRPN) porter ร  votre connaissance  nos interrogations au sujet  de  la  nomination des contrรดleurs gรฉnรฉraux, des Commissaires, et des officiers de police aux hautes fonctions de responsabilitรฉs de la sรฉcuritรฉ. Les postes comme : les hauts fonctionnaires de sรฉcuritรฉ dans les ministรจres, dans les ambassadeurs, les conseillers dans les ambassadeurs et consulats ou encore au sein de la force conjointe G5 Sahelโ€ฆ ยป. Avant dโ€™indiquer que le SRPN est persuadรฉ que dans les jours ร  venir que des diffรฉrentes actions seront menรฉes par le ministre pour la dรฉfense et lโ€™amรฉlioration de leurs conditions de vie.

A cet effet, lโ€™adjudant de police Antembelou Sagara a saisi  lโ€™occasion pour adresser les compliments et les soutiens  du syndicat au ministre Daoud Aly Mohammedine, pour les prochaines rรฉalisations au profit de la police nationale. Pour ce faire, il รฉvoque au ministre les trois points essentiels qui motivent ce courrier, ร  savoir compรฉtences, valeurs professionnelles et recommandations.

Sโ€™agissant du premier point, il prรฉcise que ยซ le pays traverse un moment de crise sans prรฉcรฉdent de son histoire comme lโ€™insรฉcuritรฉ grandissante, lโ€™amplification du terrorisme ร  travers le territoire et la sous-rรฉgion ยป. Et dโ€™estimer que la crรฉation du G5-Sahel est une opportunitรฉ et un outil prรฉcieux dans la lutte contre le terrorisme et que les postes de responsabilitรฉ prรฉcitรฉs sont exclusivement occupรฉs par des officiers supรฉrieurs de lโ€™armรฉe. Avant de sโ€™interroger ยซโ€ฆPourquoi les commissaires de police ne sont pas impliquรฉs au niveau supรฉrieur ร  lโ€™instar des autres corps ? ยป

Par rapport aux compรฉtences et valeurs professionnelles de ses collรจgues, lโ€™Adjudant Sagara soutiendra que ยซ le Contrรดleur gรฉnรฉral et le Commissaire divisionnaire sont issus du corps de commandant, de conception et de direction de la police. Toute chose qui leur confรจre des qualitรฉs de leaderโ€ฆLes atouts complรฉmentaires sont : un sens รฉlevรฉ de collaboration, de discipline, du respect de la diversitรฉ et des droits humains ainsi que la discrรฉtion

Pour conclure avec les recommandations, il a demandรฉ ceci au ministre : ยซNous sollicitons de votre bienveillance, de prendre des dispositions pour procรฉder ร  la nomination des contrรดleurs gรฉnรฉraux auxdites fonctions en vue de rendre utile ร  la sociรฉtรฉ ces valeureux fonctionnaires de lโ€™Etat rompus ร  la tache ยป.

Lamine BAGAYOGO

Source : Mali Horizon

Articles associรฉs