MALI / Nord du Mali entre AQMI et MNLA : 128 millions d’euros de rançon

Au Nord du Mali, trois éléments simultanés existent : l’implantation de terroristes algériens, la chute de Kadhafi et l’ambition d’un chef féodal touareg, Iyad ag-Ghali, explique la crise de 2012.Première étape: La rébellion  touarègue de 1990 s’était conclue par le «le pacte national» signé à Bamako, en 1992, avec cinq (05) groupes armés. Dans le «statut particulier» accordé au Nord-Mali…

En savoir plus

MALI / Négociations gouvernement /syndicat des enseignants signataires du 15 octobre 2016 : Un dialogue de sourds

Après trois (03) mois d’accalmie suite à une série de grèves qui avait paralysé notre école cela pendant plusieurs mois jusqu’à compromettre le sort de l’année scolaire 2020-2021, nous voilà retourner à la case départ.Après des mois de résistance et de tergiversations, le pouvoir Ibrahim Boubacar Keïta avait fini par abdiquer face à la détermination des syndicats des enseignants de…

En savoir plus

Relations entre le Mali et la Cote d’Ivoire : Que cache l’arrestation de Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk ?

Que cache l’interpellation de Sess Soukou Mohamed dit Ben Souk, ancien député-maire de Dabou (République de Côte d’Ivoire) et membre de « Générations et peuples solidaires-GPS » de Guillaume Soro ? Quand on sait qu’il a été arrêté dans le cadre d’un mandat d’arrêt international émis par la justice ivoirienne, l’on est en droit de se demander si cette action…

En savoir plus

MALI / Application de l’article 39: Le niet de gouvernement de Choguel Kokalla Maïga !

Nonobstant que le premier ministre Dr Choguel Kokalla Maïga ait rassuré la synergie des syndicats signataires du 15 octobre 2016 lors de la présentation du Programme d’Action Gouvernemental (PAG) que le fameux article 39 ne sera pas abrogé, les enseignants luttent toujours pour son “application stricte et immédiate’’. En prenant un décret pour unifier les grilles salariales, ce gouvernement n’a…

En savoir plus

MALI / Yaya Sangaré au sujet de la prolongation de la transition : « Les élections doivent se tenir aux dates indiquées »

Selon Yaya Sangaré, membre de l’Adéma PASJ, les élections doivent se tenir comme prévues. Des membres du Conseil national de transition (CNT) affirment le contraire.L’information a été véhiculée par notre confrère Info Matin dans sa parution de jeudi dernier. Le Conseil national de la transition (CNT) « est pour une prolongation de la transition ». Autrement dit, « La Transition…

En savoir plus

DEUX HOMMES ARMÉS TUÉS PAR LES SOLDATS AMÉRICAINS À L’AÉROPORT DE KABOUL

On ignore donc pour l’heure si les deux personnes tuées faisaient partie des combattants se revendiquant des talibans.Les soldats américains ont tué deux hommes armés ce lundi à l’aéroport de Kaboul, où des milliers d’Afghans tentent de quitter le pays après la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan, selon un responsable du Pentagone.“Au milieu des milliers de personnes qui…

En savoir plus

Afghanistan: Joe Biden menace les talibans d’un usage «dévastateur de la force» s’ils perturbent les opérations d’évacuation

S’exprimant depuis Washington sur la situation en Afghanistan, où les talibans ont pris le pouvoir, le président Joe Biden a lancé un avertissement, lundi 16 août, alors que seul l’aéroport de Kaboul reste sous contrôle des soldats américains et que des milliers de personnes cherchent à quitter le pays. En cas d’attaque des talibans durant les opérations d’évacuation, la réponse…

En savoir plus

FORTES PLUIES A BAMAKO : LE MINISTRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE VISITE LES ZONES INONDÉES

Suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues sur Bamako ces jours-ci, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel-Major Daoud Aly MOHAMMEDINE a effectué, ce matin, une visite de terrain dans certaines zones inondées en compagnie du Directeur Général de la Protection Civile, le Général de Brigade Boukary KODIO.Conformément aux directives du Président de la…

En savoir plus

Afghanistan: Joe Biden défend le retrait des troupes américaines et menace les talibans

Dans une allocution, lundi 16 août, le président des États-Unis a assumé la décision de retirer les troupes d’Afghanistan, pays retombé aux mains des talibans. Cette chute est arrivée « plus rapidement » qu’il ne l’avait prévu. Mais Joe Biden estime que les Afghans n’ont pas saisi leur chance de « déterminer leur propre avenir ». Et il n’exclut pas une intervention contre les…

En savoir plus