Mali 🇲🇱:Le ministère russe 🇷🇺 des affaires Ă©trangères confirme que le mali a demandĂ© l’aide d’une sociĂ©tĂ© militaire russe privĂ©e pour lutter contre le terrorisme, mais pas l’État russe

Les autoritĂ©s maliennes ont sollicitĂ© l’aide de la sociĂ©tĂ© de sĂ©curitĂ© privĂ©e russe Wagner pour les aider Ă  lutter contre le terrorisme, a annoncĂ© samedi le ministre russe des Affaires Ă©trangères, citĂ© par l’agence Interfax.

SergueĂŻ Lavrov a prĂ©cisĂ© que le gouvernement russe, qui nie tout lien avec Wagner, n’Ă©tait pas impliquĂ© dans cet accord, selon l’agence Ria.

Cette annonce intervient alors que la ministre française des ArmĂ©es, Florence Parly, s’est rendue il y a une semaine Ă  Bamako pour tenter de dissuader la junte malienne de faire appel Ă  des mercenaires russes, prĂ©venant qu’un tel arrangement serait “incompatible” avec le maintien de la prĂ©sence militaire française au Mali.

Le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, a rĂ©pĂ©tĂ© ce message jeudi lors d’un entretien avec SergueĂŻ Lavrov Ă  New York en marge de l’AssemblĂ©e gĂ©nĂ©rale des Nations unies.

“Sur le Mali, le ministre a alertĂ© son homologue russe sur les consĂ©quences graves d’une implication du groupe Wagner dans ce pays”, a fait savoir le Quai d’Orsay dans un communiquĂ©.

ContactĂ© samedi par Reuters, le ministère des ArmĂ©es n’a pas souhaitĂ© faire de commentaire

Articles associés