Déclaration du Bureau Politique du Parti SADI

Le Bureau Politique du Parti SADI informe l’opinion nationale et internationale que ce lundi 04 avril 2022, aux environs de 17heures, des hommes lourdement armés (une douzaine) ont fait irruption au domicile du Dr Oumar Mariko, Président du Parti.Ces individus armés se sont emparés des téléphones des parents qui s’y trouvaient et leur ont intimé l’ordre de leur donné la…

En savoir plus

MALI / Kati : la grippe aviaire détectée dans les exploitations avicoles

Suite à la forte mortalité de volaille dans les exploitations avicoles de la zone périurbaine de Kati, la Direction des services vétérinaires et le Laboratoire central vétérinaire ont procédé aux investigations ayant permis de détecter l’infection aux virus de l’influenza aviaire hautement pathogène appelée « Grippe aviaire ».Face à la situation, le ministère du Développement Rural annonce avoir pris des…

En savoir plus

VENTE D’ESSENCE À KENIÉBA : LE LITRE D’ESSENCE VENDU À 2500 F, LES AUTORITÉS RESTENT INDIFFÉRENTES

Le litre d’essence est vendu ces derniers jours entre 2500 et 3000 FCFA dans le cercle de Kéniéba par les revendeurs. Alors que celui-ci est cédé dans les stations à 762 FCFA. Des habitants dénoncent cette situation et réclament des sanctions. Les revendeurs de carburants dans le cercle de Kéniéba ont procédé à une spéculation ce mercredi sur le prix…

En savoir plus

AUGMENTATION UNILATÉRALE DU PRIX DES TRANSPORTS : PLUSIEURS ASSOCIATIONS DE CONSOMMATEURS INTERPELLENT L’ETAT

L’augmentation de presque un tiers du prix du transport interurbain et de plus de 5000 F CFA sur le transport international, n’est pas proportionnelle à la hausse de 100 F CFA du prix des carburants. C’est du moins l’avis des associations de consommateurs maliens. Elles exhortent les autorités à une prise de responsabilité. Au Mali, les récentes augmentations des prix…

En savoir plus

CONTRE LE DÉLESTAGE À MOPTI : LA POLICE DISPERSE DES MANIFESTANTS

Des jeunes de Mopti très en colère à cause des coupures intempestives d’électricité dans leur ville, ont manifesté vendredi, à Mopti afin que les autorités prennent à bras le corps le problème de l’électricité. La police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants. Il y a quelques jours, des regroupements de jeunes de Mopti appelaient EDM-SA a…

En savoir plus

SANCTIONS CONTRE LE MALI : D’AUTRES ACTIONS JUDICIAIRES EN VUE ?

La Cour de justice de l’Uemoa s’est prononcée le 24 mars 2022 sur une requête introduite par les Autorités de la transition contre les sanctions prises par les chefs d’État et de gouvernement. Dans une ordonnance, cette juridiction a ordonné la suspension des sanctions. Cependant tout indique que les chefs d’Etat de l’Union monétaire ne sont pas prêts à se…

En savoir plus

MOURA : L’ARMÉE ANNONCE DES « TERRORISTES NEUTRALISÉS », LA MINUSMA SE DIT « PRÉOCCUPÉE »

Au centre du Mali, les forces armées maliennes (Famas) annoncent avoir neutralisé 203 terroristes à Moura. « Un massacre de civils » dans le même village, situé dans le cercle de Djenné, est évoqué dans certaines publications sur les réseaux sociaux. Une autorité locale de Djenné, joint par Studio Tamani, ne confirme pas ces allégations. Mais la Minusma se dit…

En savoir plus

GUERRE EN UKRAINE : Samedi, 410 cadavres de civils ont été découverts à Boutcha, près de la capitale ukrainienne, Kiev. Une zone dont l’armée russe s’est retirée le 30 mars. Le président ukrainien et les pays occidentaux parlent de “crimes de guerre” russes.

Pour sa part, le ministère russe de la Défense a, assuré, dimanche que ses forces n’ont pas tué de civils à Boutcha, que l’armée russe a distribué 452 tonnes d’aide humanitaire aux civils dans ce secteur et que tous les habitants « avaient eu la possibilité de quitter librement » la localité. La Russie estime que les images de cadavres…

En savoir plus

CHUTE DU MALI : LE MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE SE DÉFEND

26 mars 1991-26 mars 2022.Cela fait exactement 31 ans que le Mali indépendant vit sous l’ère démocratique. Période à la fois émaillée par des coups d’Etat, des élections bâclées et autres violations de règle, l’avènement démocratique dans le pays a suscité une conférence débat animée par des politiques panélistes comme Soumana Sacko du parti CNAS Faso Hèrè, Tiebile Drame du…

En savoir plus