GUERRE EN UKRAINE: L’INDE CHOQUE LES USA

Le journal “Asia Times” a évoqué les relations entre Moscou et New Delhi et affirmé que la position de l’Inde sur le conflit en Ukraine a été un “choc” pour les États-Unis.

Le journal “Asia Times” a rapporté que “le refus de l’Inde d’imposer des sanctions à la Russie et sa décision d’adopter le rouble dans les échanges commerciaux avec elle ont surpris les Etats-Unis”, notant l’ampleur du rapprochement entre Moscou et New Delhi.

Le journal a souligné, dans un rapport, que “les différences entre Washington et New Delhi dans l’évaluation des événements et leurs positions divergentes sur l’opération militaire russe en Ukraine, reflètent une tendance régionale vers un plus grand rapprochement entre la Russie, l’Inde et la Chine”.

Le journal a ajouté que “la position de l’Inde a choqué les Etats-Unis”, notant que “l’Inde refuse d’abandonner son vieil allié la Russie à cause de la crise en Ukraine”. Asia Times souligne que “New Delhi a développé des outils de conversion et d’investissement de la monnaie locale pour commercer avec la Russie en roubles et en roupies”.

Le journal a déclaré que “la Maison Blanche elle-même pousse les deux pays à coopérer avec la Russie après la fuite humiliante d’Afghanistan et l’incapacité à résoudre la crise en Ukraine”.

Le journal a expliqué que de telles actions des États-Unis « motivent les trois puissances asiatiques, la Russie, l’Inde et la Chine, à s’occuper par elles-mêmes de résoudre les problèmes », notant que «les relations entre l’Inde et les USA sont comme un baril de poudre qui peut exploser à tout moment.”

Les États-Unis ont reproché à l’Inde de ne pas avoir soutenu la position américaine à l’ONU concernant la guerre en Ukraine ainsi que de continuer à acheter des produits russes et notamment les hydrocarbures. Des pressions américaines sont toujours exercées sur l’Inde pour qu’elle revienne sur sa décision de payer ses importations russes.

Tendance Média 24

Laisser un commentaire

Articles associés