Communiqué du collectif pour la refondation du Mali “COREMA ” relatif à des agissements manipulateurs prônant la dissolution du COREMA.

Le collectif pour la refondation du Mali “COREMA ” tient à informer l’opinion nationale et internationale que le COREMA demeure un et indivisible.

Le COREMA informe l’opinion nationale et internationale que les camarades Mohamed ousmane Ag Mohamedoun et Attaye abdala ont été radiés sur décision du bureau national du COREMA pour calomnie, tentative de division et d’usurpation de titre .

Le COREMA tient à apporter la précision que le mouvement de l’inclusivisité dont mohamed ousmane est le premier responsable n’a jamais notifié par lettre son adhésion au COREMA , règle préalable pour prétendre être membre du COREMA à fortiori membre fondateur.

Malgré ,le COREMA dans l’esprit du rassemblement est resté à l’attente de la dite lettre .

Le mouvement de l’inclusivisité auquel appartient les deux camarades a toujours agit en tant que mouvement signataire de l’accord pour la paix et la réconciliation mais jamais pour l’idéologie souverainiste , panafricaniste et de la restauration de la conscience historique du COREMA.

Les Camarades reprochent aux 2 premiers responsables du COREMA leur cohérence et le respect de la parole donnée par rapport au vote de la nouvelle loi électorale.

Les camarades Mohamed ousmane Ag Mohamedoun et Attaye abdala sont dans la manipulation en disant sur tous les toits qu’ils ont reçu des consignes du président Assimi et du président du CNT malick diaw afin de voter pour la loi électorale , cela est un mensonge de bonne facture car nous savons très bien que le vote n’est pas impératif et que nous avons les preuves que cela est de la pure manipulation, une tentative de division des organes de la transition.

Magre ce comportement peu orthodoxe, les camarades ont été conviés à une réunion du bureau pour la clarification par rapport à leur comportement et nous avons reçu des invectives à la place de la réunion.

Le COREMA déplore avec tristesse que le camarade Mohamed ousmane Ag Mohamedoun est hanté par une folie de leadership chose qui ne peut pas prospérer au COREMA.

Le COREMA demeure la force tranquille de soutien à la transition dans sa totalité et aucune manipulation ne peut nous dévier de notre chemin.

Nous précisons également que certains brebis galeux qui se gambadent sur tous les toits pour parler de la dissolution du COREMA n’ont jamais été membres .

Enfin le COREMA précise que Mohamed ousmane Ag Mohamedoun est l’un des vices présidents de la CODEM de housseyni Amion Guindo .

Le COREMA félicite les membres et sympathisants du COREMA pour leur engagement patriotique qui ont bien voulu ne pas suivre Mohamed ousmane et son frère dans leurs dérives .

Bamako, le 28 juin 2022.

Honorable Aboubacar sidick Fomba porte parole.

Articles associés