DES MEMBRES DE LA SOCIÉTÉ MALIENNE DE LA MÉDECINE MILITAIRE REÇUS EN AUDIENCE PAR LE MINISTRE DE LA SÉCURITÉ ET DE LA PROTECTION CIVILE

:

Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly Mohammedine a reçu en audience, cet après-midi, des membres de la Société Malienne de la Médecine Militaire, conduite par son Président, le Colonel Madani Ouologuem. Ils étaient venus présenter leur structure, parler de leurs activités ainsi que de leurs projets futurs. Selon le Président, la Société Malienne de la Médecine Militaire, créée officiellement en Mars 2018, est avant tout apolitique et ne poursuit aucun but lucratif. Ses membres, poursuit le Colonel Ouologuem, mènent des activités tant dans les hôpitaux qu’au niveau du Centre medico-chirurgical des Armées. Il dira aussi que leur structure participe à beaucoup d »activités tels que l’ enseignement post-universitaire dans le cadre de la formation continue, la formation sur la méthodologie de la recherche et des activités civilo- militaires pour renforcer la cohésion entre les forces de securité et la population. Le Colonel Madani Ouologuem fera remarquer que leur structure travaille harmonieusement avec la Direction Centrale des Services de Santé des Armées ( DCSSA). Pour terminer il rappellera que la Société Malienne de la Médecine Militaire tiendra son 7e Congrès les 13-14 et 15 Octobre 2022. Au passage, les hôtes du Ministre ont vivement salué la partipation régulière des forces de sécurité à leurs activités. Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Brigade Daoud Aly Mohammedine, en réponse, a remercié ses hôtes pour leur initiative de venir au Département de la Sécurité et de la Protection Civile pour des échanges. << C’est un devoir pour nous de vous accompagner et nous le ferons chaque fois que cela est nécessaire. En pensant au nouvel hôpital militaire, je reste convaincu que nous allons relever d’énormes défis. Je puis vous rassurer de notre soutien qui ne fera pas défaut.>> a conclu le Ministre.

Source : Com/MSPC

Laisser un commentaire

Articles associés