VIANDE: UNE ÉNORME PERTE POUR L’ÉCONOMIE MALIENNE

Vu comment la viande est traitée et distribuée, on comprend pourquoi notre pays qui est pourtant un grand exportateur de bétails ne tire pas tous les avantages que pourraient offrir cette filière! Elle représente 30% du revenu des maliens! En 2018, le pays a exporté des animaux pour un montant de 139 milliards de FCFA. Le problème c’est l’exportation brute…

En savoir plus

OFFICE DU NIGER DU MALI : VISITE D’INSPECTION DU PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL

Malgré les défis, l’Office table sur une production de 900.000 tonnes de riz paddy Le président directeur général de l’Office du Niger, Abdel Karim Konaté, a effectué lundi dernier une visite de terrain dans les zones de production de Ké-Macina, Kolongo et M’Bewani. Il était accompagné d’une forte délégation comprenant notamment les responsables de son service, des zones de production…

En savoir plus

CMDT : Le deuil du bond spectaculaire

Le géant du coton voit ses perspectives de production fondre cette année comme du beurre au soleil.  Ce fleuron de l’économie malienne ignorait quelles surprises la campagne agricole en cours allait lui réserver, car il n’avait encore jamais connu de pareille. Un plan d’une forte audace avait été échafaudé en vue d’atteindre le million de tonnes de coton-graine. Un grain…

En savoir plus

Mali : La direction générale des impôts (DGI) à l’ère de la modernisation de ses services : Vers le paiement des impôts, droits et taxes par voie électronique en vue de sécuriser les recettes de l’Etat !

Le paiement des impôts, droits et taxes par voie électronique sera bientôt possible au Mali. Cette nouvelle plateforme appelée “Télépaiements des impôts, droits et taxes” permettra de simplifier les procédures de paiement des impôts.  Une manière pour les contribuables de payer leurs impôts, droits et taxes sans être obligés de se déplacer physiquement vers les guichets. Ce système permet aussi…

En savoir plus

L’EXPLOITATION DE L’OR : LA SOMISY DOIT PLUS DE 227 MILLIARDS CFA AU MALI SUR SEULEMENT TROIS ANNÉES D’EXERCICE

«Mali Lithium» va lever 70 millions de dollars australiens (38 713 724 000 F Cfa) pour conclure l’achat de la mine d’or Morila et lancer les travaux nécessaires à l’entrée en production de l’actif. Au Même moment, c’est Marvel Gold qui élargit son empreinte aurifère dans notre pays avec l’acquisition du permis d’exploration Sakaar. Autrement, le Mali continue d’être un Eldorado…

En savoir plus

RAPPORT DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL SUR L’ÉTABLISSEMENT PUBLIC AÉROPORTS DU MALI (ADM) : 42,86% DE NON SATISFACTION DANS LA MISE EN ŒUVRE DES RECOMMANDATIONS ISSUES DE LA VÉRIFICATION DE 2017

Le Bureau du vérificateur général a effectué une mission à Aéroports du Mali (ADM). Elle porte sur les opérations budgétaires de ADM au titre des exercices 2018 et 2019, notamment pour s’assurer de la mise en œuvre des recommandations formulées lors de la vérification initiale de 2017 et d’apprécier leur degré de réalisation. En son temps, les irrégularités financières constatées…

En savoir plus

EXPLOITATION DANS LA MINE D’OR DE MORILA : MALI LITHIUM LIMITED (MLL) DÉTIENT DÉSORMAIS 80%

C’est à travers un communiqué de presse, publié, le lundi 31 août, que la société Barrick Gold Coorporation a annoncé qu’en accord avec Anglo Gold Ashanti Limited, ils ont accepté de vendre leur part de 80 % dans la mine d’or de Morila à Mali Lithium Limited (MLL) pour un coût envoisinant 27 millions de dollars US soit 14.850.000.000 francs…

En savoir plus

IRRÉGULARITÉS FINANCIÈRES À L’AMBASSADE DU MALI EN EGYPTE : UN MONTANT DE 1 203 548 005 FCFA RÉVÉLÉ PAR LE VÉGAL

Dépenses irrégulières de frais de communications téléphoniques et d’abonnement Internet au profit du personnel ; paiement par le Secrétaire Agent Comptable (SAC) au titre des loyers d’un montant non justifié ; pertes de changes liées à l’application irrégulière du taux de change de Chancellerie ; autoconsommation des recettes propres de l’ambassade sans autorisation préalable du Payeur Général du Trésor… Ce sont autant d’irrégularités…

En savoir plus

RECETTES BUDGÉTAIRES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DES DOUANES – UN TAUX DE RÉALISATION DE 77,30% AU PREMIER TRIMESTRE 2020

Le ministère de l’Economie et des Finances a publié le Rapport Trimestriel sur la situation d’exécution provisoire du Budget d’Etat au 31 mars 2020. Sur une prévision brute de recettes de 171,116 milliards de FCFA pour le premier trimestre, la Direction Générale des Douanes a réalisé 132,265 milliards de FCFA au 31 mars 2020, soit un taux de réalisation de…

En savoir plus