COUR D’ASSISES : L’ANCIEN MAIRE ALOU COULIBALY CONDAMNÉ À 20 ANS !

LA COUR D’ASSISES A TRANCHÉ LE VENDREDI 2 AVRIL 2021 , L’AFFAIRE MINISTÈRE PUBLIC, ALOU COULIBALY ANCIEN MAIRE DE LA COMMUNE VI DU DISTRICT DE BAMAKO POUR ’’ FAUX ET USAGE DE FAUX, D’ATTEINTE AUX BIENS PUBLICS’’ . L’INCULPÉ A DÉCIDÉ VOLONTAIREMENT DE NE PAS SE RENDRE AU PROCÈS. IL A ÉTÉ CONDAMNÉ À 20 ANS DE RÉCLUSION ET AU…

En savoir plus

CE N’EST NI UN CANULAR, NI UN POISSON D’AVRIL.. BAKARY TOGOLA EST LIBRE

Bakary Togola le « paysan-modèle » a été libéré dans la journée d’aujourd’hui, 7 avril 2021.Il savoure actuellement l’air frais de sa libération dans son domicile familial de Yirimadio, entouré de sa famille, de ses amis et certains de ses partisans.Il a été libéré contre le paiement d’une caution de plus de 3 milliards et poussière. L’affaire Bakary Togola n’est…

En savoir plus

JUGÉS POUR » ASSOCIATION DE MALFAITEURS, MEURTRE, COUPS ET BLESSURES VOLONTAIRES.. « : ABDOU FALL ET MAMADOU B. FALL CONDAMNÉS À LA PEINE DE MORT

La Cour d’Assises a tranché, le lundi 15 mars, l’affaire ministère public contre les nommés Abdou et Mamadou B. Fall, jugés pour » association de malfaiteurs, tentative de vol qualifié, meurtre, coups et blessures volontaires et détention illégale d’armes à feu « . Ils ont écopé de la peine de mort. Il ressort de l’information que, courant mai 2019, ID appela au…

En savoir plus

Cour d’Assises de Bamako : Amadou Haya Sanogo et coaccusés libérés dans le cadre de la Loi d’entente nationale, des victimes fustigent « l’impunité »

Comme on pouvait s’y attendre, le fameux procès Amadou Aya Sanogo et coaccusés ou l’affaire dite « bérets rouges » s’est achevé. Le verdict tant attendu depuis plus de 7 ans (de 2013 à nos jours) a, ce lundi 15 mars 2021, finalement été rendu par la cour d’Assises de Bamako. À cet effet, les juges, se focalisant sur une Loi d’entente…

En savoir plus

Mali: la cour d’assises de Bamako ordonne la fin sans verdict du procès de l’ex-putschiste Amadou Sanogo

La cour a invoqué une loi controversée adoptée en 2019 au nom de la réconciliation et offrant la possibilité de l’amnistie ou de la grâce aux auteurs de certains crimes perpétrés pendant la crise de 2012. Il a également invoqué un accord de dédommagement conclu entre l’État et les parties civiles. Source: RFI 

En savoir plus

ARRÊTÉE- SÉQUESTRÉE –VIOLÉE : AMINATA RÉCLAME JUSTICE !

Aminata Soumaré, une ancienne fonctionnaire à la Présidence de la République, lors de la transition dirigée par Dioncounda Traoré, qui a déclaré avoir été  » enlevée, séquestrée et violée  » pendant plusieurs jours à Kati par les éléments de l’ex-junte putschiste, a rejeté la Loi d’entente nationale et réclamé justice. C’était lors de sa comparution à la barre,  jeudi dernier,…

En savoir plus

PROCÈS AMADOU HAYA SANOGO ET CO-ACCUSÉS : LES RECOMMANDATIONS DE LA CNDH À L’ETAT

La Commission Nationale des Droits de l’Homme a, dans un communiqué, a fait plusieurs recommandations aux autorités de la Transition concernant le procès Amadou Haya Sanogo et co-accusés. Mais avant, elle a « exprimé sa préoccupation par rapport à la lutte contre l’impunité, singulièrement des crimes de viols, des disparitions forcées, des actes de torture qui constituent de graves violations…

En savoir plus

AFFAIRE DE “DÉSTABILISATION ” DE L’ÉTAT : ON EST PARTI POUR UN LONG FEUILLETON JUDICIAIRE

Dans notre parution du 26 février 2021, nous nous interrogions sur le lexique juridique qui  ferait la très bonne lecture de la décision de rabattement du délibéré avec une nouvelle composition de la Cour dans l’affaire dite désormais de “déstabilisation de l’Etat” ? Il s’agit bien sûr de ceux qui estimaient que cette décision n’impacte en rien le contenu des…

En savoir plus

PROCÈS DE AMADOU HAYA SANOGO ET CO-ACCUSÉS */LE PARQUET GÉNÉRAL ET LES AVOCATS DE LA DÉFENSE DEMANDENT L’APPLICATION DE LA LOI D’ENTENTE NATIONALE * / : L’AFFAIRE EST MISE EN DÉLIBÉRÉ POUR LE 15 MARS 2021

L’affaire concernant ministère public contre Issa Tangara, Amadou Haya Sanogo et plusieurs autres accusés d’« enlèvement de personne, d’assassinat et complicité d’assassinat », communément appelée l’affaire des 21 bérets rouges, était inscrite au rôle d’audience de la Cour d’assises de Bamako, hier, jeudi 11 mars 2021. Au cours de ce procès, le parquet général aussi bien que les avocats de…

En savoir plus