La presse sportive en deuil : “Puissant” dépose le micro

Notre aîné et confrère Ousmane Koné dit Puissant nous a quittés le dimanche 10 mai à l’hôpital du Point G des suites d’une longue maladie. Affectueusement appelé “Puissant” ou “Almamy den” (son père était dans les années 1980 un grand prêcheur de la capitale), la disparition de notre confrère nous marquera à jamais. Et pour cause ! L’homme était agréable…

En savoir plus