La France annonce la mort du chef d’Aqmi, tué au Mali

La ministre française des Armées Florence Parly a annoncé ce vendredi 5 juin la mort du chef d’al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) Abdelmalek Droukdel et de « plusieurs de ses proches collaborateurs », lors d’une opération militaire le 3 juin au Mali. Une opération menée le 3 juin dans le nord du Mali par les forces françaises avec le soutien de leurs partenaires…

En savoir plus

Pour « malversations financières » au sein de « PRESAN-KL ET PRESA- DCI »: l’ex-coordinateur SEYDOU BASSIÉ TOURÉ dans le collimateur de la justice.

Aujourd’hui, l’ex-coordinateur des projets (PRESAN-KL ET PRESA-DCI) SEYDOU BASSIÉ TOURÉ, se trouve dans le collimateur de la justice pour répondre de sa « mauvaise gestion ». Déjà, le responsable administratif et financier, CHEICK HAMALLA COULIBALY, serait en garde à vue depuis quelques jours au niveau du pôle économique et financier. Il lui est reproché d’atteinte aux biens et faux en…

En savoir plus

Situation confuse à Kidal : les vérités de MARA à la CMA

Agents de la Direction régionale de la santé chassés de Kidal, refus d’accueillir le second bataillon de 120 éléments de l’armée reconstituée, libération de 21 prisonniers « par grâce du président de la CMA », l’honorable Moussa Mara est outré. Figure montante de l’opposition parlementaire malienne, l’ancien Premier ministre d’IBK, Moussa Mara,  qui a des souvenirs très  sombres de son…

En savoir plus

La perte de la majorité absolue à l’Assemblée, un coup dur pour Emmanuel Macron

La création d’un nouveau groupe axé sur l’écologie et le social fait descendre La République en marche sous la barre symbolique des 289 députés. Ils refusaient de croire à un tel scénario. Fin 2019, alors que les députés continuaient de quitter les uns après les autres le groupe macroniste à l’Assemblée nationale, un cadre de La République en marche (LRM)…

En savoir plus

Assemblée nationale : Le règlement intérieur adopté

Réunis hier en séance plénière délocalisée au Centre international de conférences de Bamako (CICB), les députés ont approuvé le texte relu de l’institution par 132 voix pour, 0 contre et 3 abstentions La séance s’est déroulée sous la présidence du président de l’Assemblée nationale, Moussa Timbiné. C’était en présence de Yaya Sangaré, ministre de la Communication, chargé des Relations avec…

En savoir plus

Un complot déjoué !

La semaine dernière, à l’occasion de l’élection du président de l’Assemblée nationale, le parti présidentiel, le Rassemblement pour le Mali (RPM), était en ébullition. En catimini et sans l’avis du fondateur et président d’honneur du parti, le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Kéita, le président du bureau politique national du RPM, Dr. Bocari Tréta, a concocté un plan de contrôle…

En savoir plus