51% DES FRANÇAIS NE SONT PAS FAVORABLES A LA PRÉSENCE MILITAIRE FRANÇAISE AU MALI

Une enquête Ifop pour « Le Point », publiée 8 ans jour pour jour après le déclenchement de l’opération Serval, le 11 janvier 2013, montre que 51%  des Français ne sont « pas favorables » à la présence militaire française au Mali. Une réponse qui peut être étendue au reste des pays du Sahel couverts par l’opération Barkhane (Tchad, Niger, au Burkina et Mauritanie), selon un responsable du cabinet de sondage Ifop.

Les opinions favorables à l’intervention française avaient atteint 73% en 2013, au lendemain de la libération de Tombouctou, et se maintenaient à 59% en 2019, lors d’un sondage réalisé juste après la mort de 13 soldats français dans le crash de 2 hélicoptères.

Source : Le Point

Laisser un commentaire

Articles associés