Nous, Partis et Regroupements des partis politiques pour une Transition réussie au Mali :

1- réaffirmons que les « Assises Nationales de la Refondation » ne sont plus opportunes pour le temps restant de la Transition de 18 mois ;
2- décidons de notre non-participation tant à la préparation qu’à l’organisation des « Assises Nationales de la Refondation », si malgré tout le gouvernement décidait de les maintenir dans les conditions annoncées par le Premier ministre lors de la présentation du Plan d’Actions du Gouvernement (PAG) devant le Conseil National de Transition (CNT) ;
3- rejetons l’Organe Unique de Gestion des Elections (OUGE) préconisé par le Gouvernement en lieu et place de l’Organe Unique et Indépendant de Gestion des Elections (OUIGE) recommandé par le Dialogue National Inclusif pour sa non-pertinence dans le temps restant de la transition et demandons de s’en tenir aux conclusions de l’atelier de relecture de la loi électorale organisé par le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, les 29 et 30 juin 2021 ;
4- déclarons le Chef du gouvernement, Dr Choguel Kokalla MAIGA, seul responsable pour tout dérapage éventuel relatif au respect de la durée de la Transition.

Laisser un commentaire

Articles associés