Mali – Paris menace de retirer ses troupes si le pays signe un accord avec la société privée russe Wagner

Les autorités françaises se sont ouvertement inquiétées mardi des discussions entre Bamako et la société privée russe Wagner, avertissant qu'un déploiement de ces paramilitaires au Mali pourrait entraîner un retrait des troupes françaises, qui y combattent depuis huit ans les groupes jihadistes, a rapporté l’AFP.
Une implication de la société privée russe Wagner au Mali serait “incompatible” avec le maintien d'une force française, a averti selon l’AFP mardi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, devant la Commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale.
“C'est absolument inconciliable avec notre présence” et “incompatible avec l'action des partenaires sahéliens et internationaux du Mali”, a-t-il martelé, en soulignant que les paramilitaires de Wagner “se sont illustrés dans le passé singulièrement en Syrie, en Centrafrique beaucoup avec des exactions, des prédations, des violations en tous genres (et) ne peuvent pas correspondre à une solution quelconque”.
La conclusion éventuelle d'un accord entre la junte au pouvoir à Bamako et la société russe privée Wagner “serait extrêmement préoccupante et contradictoire” avec l'engagement militaire de la France au Sahel, a estimé la ministre des armées, Florence Parly et rapporté par TV5 Afrique.

Laisser un commentaire

Articles associés