Application de tous les accords conclus entre les deux parties : L’UNTM somme le gouvernement de donner des dates précises et proches

La plus grande centrale syndicale est sur pied de guerre contre le gouvernement de la transition. Après la correspondance de mise en garde adressée au premier ministre, la centrale vient d’envoyer une nouvelle lettre a l’allure d’un véritable ultimatum au ministre du Travail, de la Fonction publique et du Dialogue social. Dans ladite lettre, la centrale annonce une possible rupture de trêve avec le gouvernement en cas de non-respect des engagements.

Source : L’indicateur de Renouveau

Laisser un commentaire

Articles associés